Gestion d’un fonds de compensation au titre la biodiversité du QMM par la FAPBM

La FAPBM gère le fonds de compensation au titre de la biodiversité ( « offset » en anglais) du Qit Minerals Madagascar. Ce fonds est destiné à la conservation de la nouvelle aire protégée (NAP) d’Agnalazaha, gérée par le Missouri Botanical Gardens. Cette NAP s’étend sur 2 747 hectares à moins de 50 mètres d’altitude dans la commune rurale de Mahabo-Mananivo, à 55 km de Farafangana.

Les fonds de compensation visent des résultats mesurables en termes de conservation de la nature suite à des actions visant à compenser les impacts résiduels négatifs de projets d’aménagement après que les mesures appropriées d’évitement et de réduction aient été prises. 

Dans le cas du QMM, la mesure de compensation écologique  a été volontaire. Madagascar fait partie des premiers pays africains à promouvoir la mise en place de site offset. Dans ce sens, la FAPBM est partie-prenante dans le projet COMBO (conservation, minimisation des impacts et compensation au titre de la biodiversité) initié par le Wildlife Conservation Society et financé par le FFEM-AFD. Ce projet promeut le développement du mécanisme offset.