Alternance dans la gouvernance de la Fondation pour les Aires Protégées et la Biodiversité de Madagascar (FAPBM)

Antananarivo, le 16 juin 2021 - A la date du 4 juin 2021, la FAPBM se félicite de l’entrée en fonction d’un nouveau Bureau Exécutif et de deux nouveaux membres dans son Conseil d’Administration[1]. Les nouveaux membres du Bureau Exécutif élus sont : 

  • Ny Anitry Ny Aina (Nanie) RATSIFANDRIHAMANANA, en tant que Présidente ;
  • Ratafika DIMBINDRAIBE, en tant que Vice-Président ;
  • Fredy RAJAONERA ANDRIAMBELO, en tant que Trésorier.

Les membres entrants du Conseil d’Administration cooptés pour un mandat de 4 ans renouvelable sont : 

  • Bruno Tsing Yat RAJASIPERA[2], Directeur de l'appui aux ressources communautaires de Conservation International – Madagascar ;
  • Fredy RAJAONERA ANDRIAMBELO2, Directeur Général Adjoint de la Chocolaterie Robert.

En respect des règles de gouvernance de la FAPBM, cette série de cooptation fait suite à la fin de 2 mandats de 4 ans de 2 membres du Conseil d’Administration, en les personnes de Sahondra RAJOELINA, anciennement Présidente, et Naritiana RAKOTONIAINA. Après 2 ans à la tête du Conseil d’Administration, la Présidente sortante, et non moins Directrice pays de Conservation International – Madagascar, a rappelé avec émotion au cours de la cérémonie de passation, les valeurs qui ont animé son mandat : l’optimisme, la passion, la détermination. Sous sa présidence, la FAPBM a augmenté son capital et le nombre des aires protégées qu’elle soutient, passant de 31 à 36. Des réformes majeures ont été initiées, tels que la mise en place d’un système de sauvegarde environnementale et sociale. Cela a mis la FAPBM dans une position forte pour continuer d’assurer ses missions.

La nouvelle Présidente Nanie Ratsifandrihamanana, par ailleurs Directrice pays de WWF Madagascar, a réitéré sa volonté de poursuivre les efforts entrepris pour renforcer, à travers la FAPBM, le financement pérenne du Système des aires protégées de Madagascar. Elle souligne la nécessité de travailler de pair avec les forces vives de la nation pour réussir les défis de la conservation. L’expérience et la diversité des expertises des collaborateurs de la FAPBM, énonce-t-elle, sont mobilisées en appui à la préservation de la biodiversité et au Ministère de Ministère de l’Environnement et du Développement durable, principal garant de ce capital naturel. Dans ce cadre, accompagné du bureau exécutif et du Directeur Exécutif (M. Alain Liva Raharijaona), elle a rencontré Mme Baomiavotse Vahinala Raharinirina, Ministre de l’Environnement et du Développement durable et des cadres du ministère le 25 juin dernier 2021.

A propos de la FAPBM

Créée en 2005, la FAPBM est un Fonds fiduciaire privé malagasy dédié à la conservation de la biodiversité de Madagascar. Sa mission est de soutenir la conservation de la biodiversité par la promotion et le financement de l’expansion, de la création, de la protection et de l’amélioration du Système des aires protégées de Madagascar (SAPM). Chaque investissement dans le capital de la Fondation génère de revenus annuels perpétuels, dédiés en priorité à la conservation, à la gestion administrative et aux activités de développement communautaire dans les aires protégées. 

La Fondation est reconnue internationalement pour son expertise en matière de financements des aires protégées, sa transparence, sa bonne gouvernance des fonds ainsi que la pertinence de ses interventions et ses impacts pérennes. Conservation International, WWF, la Banque Mondiale, le Gouvernement Français à travers l’AFD, le Fonds Français pour l’Environnement, le gouvernement allemand à travers KfW lui font confiance en apportant une contribution au capital de la Fondation.

Pour soutenir la Fondation : www.fapbm.org

------------------------------------------------------------

ANNEXE 1 : Anciens et nouveaux membres du Conseil d’Administration lors de la cérémonie de passation le 4 juin 2021

De gauche à droite : 

Ratafika DIMBINDRAIBE, Conseiller Spécial du Premier Ministre chargé du volet Environnemental et Social/Santé

Hary Tiana RAHAINGOALISON, agronome, spécialiste en coordination et suivi des projets internationaux sur Madagascar

Hanta Zo RAKOTOVAO, Chef de département Juridique et règlementaire chez Orange Madagascar

Freddy RAJAONERA ANDRIAMBELO (membre entrant), Directeur Général Adjoint de la Chocolaterie Robert

Eric RAKOTO-ANDRIATSILAVO, Secrétaire National du Projet Pôles Intégrés de Croissance (PIC) de la Banque Mondiale

Naritiana RAKOTONIAINA (membre sortante), Directrice Exécutive de l’ONG Service d’Appui à la Gestion de l’Environnement (SAGE)

Nanie RATSIFANDRIHAMANANA (nouvelle Présidente), Directrice Pays de WWF – Madagascar

Sahondra RAJOELINA (membre sortante), Directrice Pays de Conservation International – Madagascar

Bruno Tsing Yat RAJASIPERA (membre entrant), Directeur de l'appui aux ressources communautaires de Conservation International - Madagascar

Mamitiana ANDRIAMANJATO, cadre du Ministère de l’Environnement et du Développement durable, ancien Directeur du Financement durable, spécialiste du changement climatique et de REDD+

James RANAIVOSON (absent sur la photo), Ancien conseiller de Direction de la Banque Européenne d’Investissement 

ANNEXE 2 : Biographies des administrateurs entrants

Bruno Tsing Yat RAJASIPERA

Actuellement Directeur de l'appui aux ressources communautaires auprès de Conservation International - Madagascar, Bruno Tsing Yat RAJASIPERA apporte un soutien stratégique et transversal au programme de Conservation International Madagascar pour développer l'approche de gestion du paysage et en dirigeant le projet de compensation de la biodiversité financée par la compagnie minière Ambatovy. Il a long parcours en tant que coordinateur de projets environnementaux de grande envergure pour l’USAID ou encore DELL Corporation. 

Il a développé une expertise dans le développement communautaire au service de la conservation et a écrit plusieurs publications sur le sujet, dont la plus récente : « Développer un accord de co-gestion résilient pour les aires protégées : expérience de terrain du corridor Ankeniheny-Zahamena à Madagascar » pour Madagascar, Dimensions humaines de la vie sauvage.

Bruno Tsing Yat RAJASIPERA est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en agronomie de l’Ecole Supérieure des Sciences Agronomiques de l’Université d’Antananarivo.

Fredy RAJAONERA ANDRIAMBELO

Fredy RAJAONERA ANDRIAMBELO occupe actuellement des postes à haute responsabilité au sein de plusieurs entreprises : Directeur Général adjoint de la Chocolaterie Robert, gestionnaire de l’agence générale Ramanandraibe de la compagnie d’assurances ARO, et directeur de l’entreprise agricole et gestion immobilière Zafitsara S.A. Engagé dans l’entreprenariat, ancien Président du Syndicat des Industries de Madagascar, il est à tête du Conseil d’Administration de Miarakap Investissements, qui soutient des projets d’entreprises à impact social. 

Il fait partie des fondateurs de l’Initiative pour le Développement, la Restauration écologique et Innovation ou INDRI.

Fredy RAJAONERA ANDRIAMBELO est un ancien de l’Institut des Hautes Études Internationales de l’Université de Paris I.