Actualités

Aire protégée de Ranomafana
Antananarivo – le 5 Juillet 2021. La Fondation pour les Aires Protégées et la Biodiversité de Madagascar (FAPBM) a signé une convention de financement en faveur de Madagascar National Parks (MNP) pour un montant de 2714 238 754 MGA. Amputée de 35% de son budget annuel à cause de la paralysie touristique, MNP fait face à un gap de financement important qui menace la conservation du patrimoine naturel de Madagascar. 
En savoir plus
Antananarivo, le 16 juin 2021 - A la date du 4 juin 2021, la FAPBM se félicite de l’entrée en fonction d’un nouveau Bureau Exécutif et de deux nouveaux membres dans son Conseil d’Administration[1]. Les nouveaux membres du Bureau Exécutif élus sont : 
En savoir plus
La Fondation pour la Biodiversité et les Aires Protégées de Madagascar (FAPBM) s’engage pour une subvention de 10 453 858 118 Ariary (2 735 722 USD) au bénéfice du Système des Aires Protégées de Madagascar (SAPM) pour l’année 2021. Ce financement permettra de :
En savoir plus
Conservation international, en tant qu’agence d’exécution du GEF, a signé une Convention de dotation en faveur du capital de la FAPBM, pour un montant de 4,5 millions USD. Les revenus annuels de ce capital contribueront à renforcer le financement durable de 5 aires protégées de la région du Boeny.
En savoir plus
La FAPBM a accordé un Fonds d'Intervention Spéciale à l'aire protégée de Nosivolo pour la remise en ordre de la gestion de ce site à travers l’opérationnalisation d'une brigade mixte de contrôle et une redynamisation et la sécurisation des Associations villageoises de conservation. Cette aire protégée, gérée par le Cercle d’Etude Multidisciplinaire sur l’Environnement et la Santé (CEMES) est victime des actes d’orpaillage et de pêche illicite qui menacent son noyau dur. Les responsables sur place sont également la cible de différentes menaces. 
En savoir plus
La FAPBM gère le fonds de compensation au titre de la biodiversité ( « offset » en anglais) du Qit Minerals Madagascar. Ce fonds est destiné à la conservation de la nouvelle aire protégée (NAP) d’Agnalazaha, gérée par le Missouri Botanical Gardens. Cette NAP s’étend sur 2 747 hectares à moins de 50 mètres d’altitude dans la commune rurale de Mahabo-Mananivo, à 55 km de Farafangana.
En savoir plus
La Fondation est ravie d’accueillir son nouveau Directeur Exécutif en la personne de M. Alain Liva RAHARIJAONA.

Disposant d'une solide expérience tant dans le secteur privé que dans le secteur public, il a choisi de mettre ses compétences au service de la pérennisation des financements des aires protégées et de la biodiversité de Madagascar. De formation économique, il a exercé pendant 12 ans la fonction de Conseiller économique de l’ambassade de Madagascar à Bruxelles avant de rejoindre la FAPBM.
En savoir plus
Ce 13 décembre 2019 s’est tenue à l’hôtel Colbert Antaninarenina la cérémonie de signature des conventions de financement au titre de l’année 2020 entre la Fondation pour les Aires Protégées et la Biodiversité de Madagascar (FAPBM) et 11 gestionnaires d’aires protégées (
En savoir plus
En 2005 s'est tenue pour la première fois la réunion des contributeurs au capital de la FAPBM. Les trois entités sous l'impulsion desquelles est née la FAPBM ont été les premières à y avoir participé : le WWF, Conservation International et l'Etat malgache. 
En savoir plus
2018 constitue une année de changements pour la FAPBM sur bien des plans.

Retrouvez dans le rapport annuel 2018 de la Fondation les avancées de la FAPBM par rapport à sa mission de "contribuer au développement humain durable par la conservation et la valorisation de la biodiversité à travers la mobilisation de sources de financements pérennes en faveur dy Système des Aires Protégées de Madagascar". 
En savoir plus