L’économie et le social

Les activités génératrices de revenus constituent une alternative aux pressions exercées sur les aires protégées. La FAPBM finance ainsi la mise en place de telles activités, impactant ainsi le développement et le bien-être de la communauté locale, voire bien au-delà.

En se faisant l’habitat naturel d’une biodiversité d’une exceptionnelle richesse, Madagascar se fait l’écrin de son propre levier de développement.