L'Aire Protégée de Kirindy Mite

  • Statut : Parc National
  • Promoteur : Madagascar National Parks
  • Superficie : 722 Km²
  • Géolocalisation : ouest de Madagascar, région de Menabe, province de Tuléar
  • Population : 54 110
  • Financé depuis : 2007

Le parc national de Kirindy Mite est situé sur le bord du Canal de Mozambique, dans la région de Menabe, province de Toliara (Tuléar). Il est compris dans le district de Morondava et se trouve à 70km de cette ville. Le site s’étend sur 72 200 Ha et représente un éventail d’écosystèmes variés (forêts denses sèches, baies, rivières, îlots, plages et dunes côtières). Le parc national de Kirindy Mite a été créé le 18 Décembre 1997 et est géré par Madagascar National Parks. Selon le classement des Aires Protégées pour les mesures de conservation existantes, il est classé dans la stratégie A dans le plan GRAP (Gestion du Réseau des Aires Protégées) et reconnu site à Biodiversité Exceptionnelle.

Kirindy Mite présente des spécificités notamment la présence des espèces endémiques locales, régionales et même nationales ainsi que la présence de plusieurs écosystèmes et sa position géographique marquant la transition entre l'écosystème de l'Ouest et l'écorégion du Sud.

Le site est caractérisé par une forêt primaire sèche, fourré épineux à Didiereaceae et à Euphorbiaceae. Il y a aussi le lac saumâtre qui est l’habitat de plusieurs espèces, d’oiseaux et de reptiles.

Le parc national de Kirindy Mite héberge 11 espèces de mammifères dont 10 sont endémiques ; 47 espèces d’oiseaux dont 33 sont endémiques ; et 23 reptiles qui sont tous endémiques. On y trouve 2 espèces de lémuriens à savoir les lémuriens diurnes tels que l’Eulemur fulvus rufus, le Propithecus verreauxii verreauxii et le Lemur catta ; et les lémuriens nocturnes dont le Lepilemur ruficaudatus.

S’ajoutent à cela le Flamant rose (Phoenicopterus ruber), le Flamant nain (Phoeniconiais minor) qui sont des oiseaux d’eau migrateurs vivant sur les lacs Ambondro et Sirave. La Sarcelle de Bernier, Anas bernieri, est aussi un oiseau endémique des lacs Ambondro et Sirave. Elle est classée en danger (EN) selon l’IUCN en 2008.

Les menaces qui pèsent sur ce site sont d’origines anthropiques telles que le défrichement, la coupe et la chasse.

Région: 
Kirindy Mite