Signature des conventions de financements 2019

La signature des conventions de financements entre la FAPBM et les gestionnaires des aires protégées, au titre de l'année 2019, a été effectuée ce jour à l'hôtel Colbert Antaninarenina. 17 aires protégées gérées par Madagascar National Parks et 18 autres respectivement gérées par le Wildlife Conservation Society (WCS) Madagascar, le Groupe d'Etudes et de Recherches sur les Primates (GERP), le Service d'Appui à la Gestion de l'Environnement (SAGE), The Peregrine Fund, Missouri Botanical Garden, Asity Madagascar, Royal Botanical Garden Kew, Biodiversity Conservation Madagascar et Fanamby. L'enveloppe des financements 2019 répartis entre les 35 aires protégées soutenues par la Fondation est de 6 425 075 219 Ar.

La FAPBM, dont la mission est de contribuer au développement humain durable par la valorisation et la conservation de la biodiversité à travers la mobilisation de sources de financements pérennes en faveur du Système des Aires Protégées de Madagascar, travaille en faveur de la pérennisation financière de la conservation des aires protégées : en n'utilisant que les revenus découlant des placements de son capital, la Fondation assure la durabilité des financements de la conservation des sites.

Ces revenus représentant cependant moins du tiers des besoins financiers des 123 aires protégées répartis sur 7 millions Ha (estimés à 3 USD / Ha selon les dernières études officielles).  La Fondation lance ainsi un appel à tous, grand public et/ou secteur privé afin que tout un chacun participe à la préservation du capital naturel de Madagascar.

Pour participer et/ou prendre contact avec la FAPBM , cliquez ici