La FAPBM se lance dans l'Impact Investing

Agir pour la conservation de la biodiversité et soutenir l’économie locale : la FAPBM a décidé de s’engager dans cette voie à travers l’impact investing. Le quart du capital de la Fondation, soit donc un peu plus de 12 millions Euros, est dédié à ce type d’investissement tendant à valoriser un impact social et/ou environnemental positif tout en générant un retour financier.

A Madagascar, à travers le fonds ADENIA IV, la FAPBM soutient la création d’emplois sur la Grande Ile et l’économie nationale en investissant dans différentes entreprises établies sur l'île.

Le portefeuille destiné à l’impact investing est aussi placé dans des pays de l’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine :

  • le fonds REAFII dans le domaine de l’énergie renouvelable en Afrique
  • le fonds CASEIF III focalisé sur des PME de différents secteurs (petite industrie, agro-alimentaire, énergie renouvelable, éducation) en Amérique centrale pour la création d’emploi et la protection de l’environnement

Au-delà de la conservation du capital naturel unique de Madagascar, la FAPBM élargit donc ainsi son champ d’impact, corroborant sa volonté d’agir pour un développement humain durable.