Fondation pour les Aires protégées et la biodiversité de Madagascar

Baobab

FAQ

La Fondation est-elle une branche du PNM-ANGAP ?

La Fondation pour les Aires Protégées et la Biodiversité de Madagascar est un organisme indépendant privé régi par la loi 2004/014 du 19 août 2004 portant refonte du régime des fondations à Madagascar. La Fondation partage avec l’ANGAP l’objectif de conserver la biodiversité dans les aires protégées de Madagascar, mais n’est pas une branche de cette dernière. En effet, la Fondation est plutôt assimilée à un organisme financier destiné à assurer un financement pérenne aux aires protégées tandis que l’ANGAP est un organisme technique intervenant directement dans la gestion de ces dernières.

La Fondation finance-t-elle uniquement le réseau PNM-ANGAP ?

ou peut-elle également financer les nouvelles aires protégées? Bien que le principal récipiendaire des subventions de la Fondation soit le réseau PNM - ANGAP, la Fondation prévoit également dans sa politique de financement d’appuyer les nouvelles aires protégées.

Quelles sont les activités éligibles au financement de la Fondation ?

Les activités éligibles au financement de la Fondation sont :

  • L’expansion et la création d’aires protégées ;
  • Leur protection et leur valorisation.

Les activités spécifiques possibles sont :

  • La conservation des aires protégées avec et par la communauté
  • La recherche sur la biodiversité et le suivi écologique dans les aires protégées,
  • La promotion de l'écotourisme dans les aires protégées,
  • L’éducation et la sensibilisation liées à la conservation et à la valorisation des aires protégées.

La Fondation accorde la priorité aux aires protégées du Réseau National géré par Parcs Nationaux de Madagascar-ANGAP (PNM-ANGAP) tout en gardant les sites hors du Réseau National dans son mandat.

Quelles sont les zones d'intervention de la Fondation?

28 parcs sont bénéficiaires des financements de la Fondation en 2014. Ces parcs sont répartis sur tout le territoire national et sont gérés par 9 promoteurs. Cf carte des AP.
Un partenariat privilégié a été mis en place avec MNP qui assure la conservation et la gestion durable et rationnelle du réseau de parcs nationaux et réserves de Madagascar. Sur les 47 sites gérés par MNP, 18 sites bénéficient aujourd'hui du soutien de la FAPBM.

Quels sont les critères pour bénéficier des financements de la Fondation?

Seuls les parcs bénéficiant d'un statut de protection officiel - Il peut être définitif ou temporaire et est délivré par le Ministère de l'Environnement et des Forêts de Madagascar - peuvent prétendre aux financements de la Fondation. Une étude de priorisation annuelle est effectuée par nos équipes sur la base de ces statuts.

5 critères sont étudiés pour élaborer cette liste:

  • l'état et la richesse de la biodiversité
  • les menaces auxquelles est confronté le site
  • les labels internationaux
  • le profil du/des gestionnaire(s) du site et son/leur expérience
  • le gap de financement

Mécanisme de financement, comment ça fonctionne?

La Fondation investit son capital sur les marchés financiers et utilise les revenus pour financer les AP. L'affectation des fonds à un projet se fait selon des procédures rigoureuses et transparentes. La qualité de gestion des fonds mis à disposition de la Fondation doit être à la hauteur du premier capital engagé par les donateurs: la confiance. La politique d'investissement recherche en permanence l'équilibre entre d'une part, la préservation et la valorisation du capital sur le long terme et d'autre part, l'obtention d'un revenu régulier permettant à la Fondation de faire face à sa mission de financement. La gestion du portefeuille est confiée à un gestionnaire de fonds de réputation internationale et d'une grande solidité financière, préalablement sélectionné par appel d'offres international.

Quel est le montant de l'enveloppe annuelle distribué par la Fondation?

2 156 747 USD ont été attribués en 2014, soit plus de 2 millions Ha d'Aires Protégées, bénéficiant à plus d'1 million de personnes.

A quoi va servir le financement apporté par la Fondation?

Il est surtout destiné à couvrir les coûts récurrents de la gestion des parcs. La Fondation appuie les projets visant à réduire les pressions anthropiques tout en répondant aux besoins des populations. Elle permet ainsi aux gestionnaires de mobiliser des fonds supplémentaires pour leurs projets. Cette mission de conservation implique l'éducation environnementale, la valorisation de l'écotourisme et de la recherche scientifique, ainsi que le partage équitable des bénéfices gérés par les Aires Protégées avec la population riveraine.

Qui sont nos bailleurs de fonds?

3 types de bailleurs: gouvernement (malgache et français), bailleurs multilatéraux pour environ 50% du capital et ONG environnementales. L'Etat français est le plus important contributeur au capital à travers C2D, la banque mondiale et enfin le Gouvernement Allemand joue aussi une grande part à travers le KfW.

La Fondation est à la recherche de nouvelles sources de financements pour assurer un équilibre entre les types de fonds perçues.